×

Avertissement

Erreur de chargement du composant : com_tags, Composant introuvable

20 % du territoire

 

En Suisse les aquifères karstiques représentent 120 km3 de réserve en eau souterraine (soit environ deux fois le volume des glaciers suisses ou le volume d'eau contenue dans tous les lacs suisses), 6 à 8 km3 de ressource exploitable annuellement soit environ 80% de la réserve et 50% de la ressource d’eau souterraine du territoire. Face aux aménagements et aux changements climatiques en cours, le renforcement de l'exploitation en eau potable et la conservation de la qualité sont des enjeux majeurs qui suscitent un réel intêret envers le karst.

 

Le karst en Suisse couvre prés de 20% du territoire, principalement les régions du Jura mais aussi des Préalpes, régions qui sont fortement aménagées et peuplées. Ces aménagements (tunnels, pipes, barrages, ...) ne sont pas sans conséquences sur le milieu. Les impacts sur les systèmes karstiques sont fréquents, souvent considérables et peuvent entraîner une dégradation de la quantité et de la qualité de l'eau souterraine (sans oublier des dommages environnementaux et d'éventuels surcoûts).

 

Ces milieux en constante évolution entraînent aussi des désordres géologiques (effrondrement, coulées de boue) et hydrogéologiques (inondation). Ils doivent donc être observés et pris en compte dans le cadre des procédures d'évaluation des dangers naturels.

Enfin, les systèmes karstiques peuvent aussi être vus comme sources d'énergies renouvelables. L'engouement actuel envers les nombreux projets d'exploitation hydroélectriques et géothermiques des sources et aquiféres montrent la nécessité d'outils et d'encadrement en la matière.

En dépit de leur importance, les systèmes karstiques et leurs ressources sont mal documentés. Il n'existe pas de méthodes et d'outils dédiés à la gestion de ces systèmes, ce qui est une vraie lacune dans la démarche actuelle de développement durable des ressources.

Ces enjeux ont récemment encouragé l'ISSKA à développer une méthodologie d'étude des systèmes karstiques et à en valoriser les applications à travers le projet Swisskarst.

Ce projet actuellement en cours et présenté ici est soutenu par le Fonds National Suisse dans le cadre du Programme National de Recherche 61.

 

fav

Distribution des milieux karstiques en Suisse